Halong Bay: la descente du dragon

La légende:

 D’après la légende, le dragon serait descendu dans la baie pour domestiquer les courants marins et aurait entaillé la montagne avec les mouvements de sa queue. Une fois plongé dans la mer, il aurait fait monter le niveau de l’eau et aurait ainsi créé ce magnifique paysage.

la baie d'Along

Le choix de la formule:

 A peine arrivées dans notre guest house, c’est la première excursion qu’on a réservée. Certes, la propriétaire se montrait pressante, mais nous avons pris le temps d’étudier les différentes options proposées par l’auberge. Il me semble qu’on avait le choix entre trois possibilités: standard (60$), supérieur(90$) ou luxueux (+ 100$). La différence de prix entre les différentes options s’explique par le nombre d’activités au programme, la qualité du bateau, du service et des chambres.

Nous avons opté pour l’option supérieure à 90$ si je me souviens bien. Pour ce prix, vous avez le transport aller-retour en mini bus de votre auberge jusqu’à l’embarcadère, les « 2 jours » sur la baie, les repas, une balade en canoë, une visite de grotte, une excursion sur une île, des bouteilles d’eau, et les animations sur le bateau.

Réfléchissez bien avant de réserver, c’est une occasion qui pourrait bien ne jamais se représenter alors mieux vaut mettre quelques dizaines d’euros de plus pour vraiment profiter et éviter la visite express, plutôt que de regretter une fois sur place de ne pas pouvoir faire plus de choses.

L’excursion

Jour 1:

Vers 8 ou 9h, le mini bus fait le tour des hôtels pour récupérer les voyageurs qui ont réservé le même séjour et partageront donc le même bateau que vous. Ensuite comptez environs 2h30 de route (suivant les embouteillages). Un arrêt est prévu dans une « aire d’autoroute » locale. Arrivée à l’embarcadère vers 11h30-12h, le temps de monter dans le bateau taxi qui vous déposera à votre bateau-hôtel. C’est plutôt sportif, pas une seconde à perdre et pas facile quand vous êtes équipées d’un gros backpack. L’auberge nous avait proposée de garder nos sacs mais on n’avait pas vraiment confiance…

Une fois sur le bateau de croisière, on vous attribue les chambres (avec salle de bain et toilettes privatives svp !). Franchement confortable et propre. Puis vous filez au déjeuner et rencontrez les autres vacanciers. Ce qui était sympa c’est qu’on était une quinzaine pas plus. Ce midi-là, on a fait connaissance avec un couple de Portugais qui s’étaient rencontrés sur une plage en Thaïlande et qui voyageaient ensemble depuis. Côté cuisine, c’est vraiment très bon. On sent que la nourriture est fraîche. Ne vous inquiétez pas si vous n’aimez pas les fruits de mer, vous pouvez demander autre chose. Petit conseil: les boissons sont payantes sur le bateau (hors petites bouteilles d’eau qu’on vous distribue au fil de la journée) alors faites le plein vous même avant l’excursion.

bateau baie d'Along

Une fois le repas terminé, les activités commencent. Au programme, ascension d’une centaine de marches pour atteindre une grotte. A vous de reconnaître Romeo et Juliette, dans la roche !  C’est vraiment sportif, il faut arriver à suivre. C’est peut-être le seul bémol du séjour. Le temps est compté si on veut pouvoir tout faire.

grotte de la baie d'Along

A la sortie de la grotte, on profite d’un superbe panorama sur la baie. Puis, on remonte dans le bateau pour rejoindre le spot de canoë. Malheureusement, dans le canoë on ne peut pas emmener son appareil photo mais je vous raconte quand même. On nous indique une sorte de grotte à traverser et ça débouche directement sur une sorte de gros cratère avec nous au centre. C’est là qu’on peut vraiment se rendre compte de la hauteur de la roche. Au final, la balade dure pas loin d’1h30 et on peut naviguer où l’on veut. Bon c’est bien fatigant, alors on est contentes de rentrer sur le bateau et de prendre une bonne douche.

panorama baie d'Along

Pour le repas du soir, on se retrouve à table avec des Allemands qui me regardent les yeux écarquillés quand je décortique ma crevette (apparemment ils n’en n’avaient jamais mangée et pour moi, en bonne Bretonne, c’est un geste normal). Encore une fois c’est délicieux, on a même le droit à des légumes sculptés en forme de fleur. Je savais que c’était un art en Thaïlande, mais je ne savais pas pour le Vietnam. Une fois le repas terminé, on a le choix entre karaoké et pêche nocturne. On choisit la pêche, on passe un moment sympa avec les autres vacanciers à attendre le poisson qui ne viendra jamais. On finit par aller se coucher en réalisant à peine où l’on se trouve.

 

Jour 2:

On se réveille de bonne heure pour tenter d’apercevoir un lever de soleil. Malheureusement, c’est nuageux. Sur un autre bateau, on peut voir un groupe de vacanciers pratiquer le taichi. Sûrement la croisière grand luxe. Au petit déjeuner c’est encore pléthore de nourriture. Fruits, thé, café, toast, œufs, crêpes et j’en passe. Ce matin-là on déjeune avec des Françaises. L’une d’elles avait envie de partir loin 6 mois avant de reprendre son poste de prof de français en France et elle avait choisit Hanoi. Même si j’ai aimé le Vietnam, je m’imagine difficilement passer 6 mois à Hanoi.

C’est le moment de repartir pour l’activité du matin, visite express d’une petite île et baignade sur la plage. Le panorama vaut vraiment le détour. Et si vous avez de la chance vous pourrez apercevoir des singes.

la baie d'Halong

Après une petite heure de détente, on remonte sur notre bateau hôtel pour notre cours de cuisine. Au menu, rouleaux de printemps. L’équipage appelle ça spring rolls mais comme c’est frit, ça fait plutôt penser à des nems. En fait, c’est plutôt un cours de roulage que de cuisine mais ça reste très agréable quand même. On essaye chacun son tour de faire le plus beau rouleau possible car ça sera notre repas du midi.

Une fois le repas terminé on monte sur le pont supérieur (transats fournis) pour profiter du paysage. On a de la chance, le soleil repointe le bout de son nez et les couleurs sont tout simplement spectaculaires !

la baie d'Along

la baie d'Along

On passe à côté d’un village de pêcheur

Le guide nous explique qu’on va bientôt croiser les « fighting coqs ».  Ces coqs sont en fait deux roches qui se font face et qui donnent donc l’impression d’un combat de coqs. Ces rochers sont repris sur toutes les brochures d’excursion pour la baie d’Along (je n’ai pas pris de photo à ce moment-là, mais vous pouvez facilement en trouver sur internet).

la baie d'Along

Au final, on ne passe pas vraiment deux jours sur la baie puisqu’on arrive en milieu de matinée le 1er jour et qu’on repart vers 14h le deuxième jour. Mais j’ai quand même vraiment apprécié la visite. C’est un endroit à l’atmosphère particulière, tant par son calme, que par sa beauté. Alors si vous êtes de passage à Hanoi, surtout n’hésitez pas et foncez !

Laisser un commentaire