Kyoto: Japon tradition

J’avoue que j’adore Tokyo, cette mégalopole toujours animée, qui arrive à concilier modernité et tradition. Mais que serait un voyage au Japon sans une escale à Kyoto, l’ancienne capitale du pays ? Je vous emmène avec moi dans ce Japon traditionnel à couper le souffle.

Les temples et jardins

Kinkaku-ji ou temple d’or

Le temple Kinkaku-ji, très prisé des touristes, est l’un des temples les plus célèbres à Kyoto. Ce pavillon est recouvert de feuilles d’or et c’est de là qu’il tient son nom. Construit au XIVe/s, il fut ravagé par un incendie en 1950 avant d’être reconstruit. Le mieux est de le visiter un jour de semaine pour éviter la foule, surtout si vous voyagez pendant la période du momijigari .

érables pavillon d'or Kyoto

 le pavillon d'or à Kyoto

le pavillon d'or à Kyoto

Après la visite du site, si vous souhaitez faire une pause, vous pourrez vous arrêter à la maison de thé Sekka-tei qui se trouve dans le jardin. J’ai particulièrement aimé la visite car une petite dégustation nous attendait à la sortie. En effet, il n’est pas rare que des petits stands prennent place dans les temples et proposent des produits locaux et de la nourriture.

Ryoan-ji et jardin zen

jardin zen kyotoCe jardin zen est composé de 15 rochers symbolisant les îles du monde et les continents. Pour l’anecdote, peut importe où l’on se place, il est impossible de contempler les 15 rochers en même temps. Pour visiter ce temple il faudra enlever vos chaussures.

érable vert à Kyoto

Après le jardin sec, vous passerez par le jardin humide (de mousse) et arriverez à ce petit étang.

ryoan-ji étang

ryoan-ji étang

ryoan-ji érable

Le temple Toji

Ce temple accueille le 21 de chaque mois une foire, avec des stands de nourriture, de la vente d’objets traditionnels, des antiquités, de la céramique, de la brocante… Cette petite balade vaut vraiment le détour si vous aimez chiner ou tout simplement l’effervescence des marchés.

Le temple ce situe un peu au-delà de la gare centrale de Kyoto, à environ 10 minutes de marche. Vous apercevrez de loin la pagode.

Il y avait tellement de monde quand j’ai visité le marché que je n’ai pas pu sortir mon appareil. Je vous propose donc de vous rendre ici pour voir à quoi ressemble le temple !

Le temple Yasaka Koshindo

Je me suis arrêtée devant ce temple, attirée par les couleurs, mais j’ai dû rechercher son nom plus tard car il n’était pas inscrit dans mon guide. Ce temple est en fait consacré aux singes de la sagesse. Les boules de couleurs représentent d’ailleurs un singe – Kukurizaru – aux pieds et mains liés.

yasaka koshindo Kyoto

temple Yasaka Koshindo à Kyoto

La tour Yasaka

kyoto tour yasaka

Les ruelles de Sannenzaka

Empruntez les ruelles de pierre de Sannezaka jusqu’au temple Kiyomizu-dera (un des temples les plus visités à Kyoto) et profiter d’un panorama sur la ville. C’est une des meilleures balades à faire à Kyoto. Les rues sont bordées d’échoppes de souvenirs mais aussi de restaurants.

sannenzaka Kyoto

Le temple Kiyomizu-dera

Ici se dresse la porte menant au temple. Malheureusement, le temple était en rénovation et je n’ai pas pu prendre beaucoup de photos intéressantes. Pour en savoir un peu plus sur ce temple rdv ici.

Kiyomizu dera

Profitez d’un magnifique panorama sur la ville, vous pourrez même apercevoir la tour de Kyoto.

tour de kyoto

Le temple Kiyomizu-dera est un spot parfait si vous souhaitez observer les érables rougeoyants. Il faut parfois jouer des coudes pour se prendre en photo sous ces arbres.

kiyomizu dera

Kiyomizu dera

Le temple Kennin-ji

Ce temple est l’un des plus vieux temples zen de Kyoto. Vous pouvez visiter son jardin zen et vous promenez à travers les nombreux pavillons.

kennin-ji Kyoto

érable au Kennin-ki à Kyoto

kennin-ji Kyoto

kyoto oiseau

Le parc Maruyama

Empruntez l’entrée du sanctuaire Yasaka-jinja, aussi appelé sanctuaire de Gion, pour rejoindre le parc Maruyama et déguster une glace au thé vert. Ce parc est assez fréquenté par les familles qui viennent faire une promenade avec leurs enfants. Durant la saison des cerisiers en fleurs, c’est un haut lieu du ohanami (la contemplation des sakura).

glace au thé vert kyoto

parc-maruyama-etang

pomme d'amour à Kyoto

parc maruyama

arbre jaune kyoto

kimono kyoto

 

Rencontre avec les Geisha

Pour voir des maiko et des geisha, rendez-vous au quartier Gion. Vous pourrez en plus y admirer l’architecture traditionnelle, aux maisons anciennes bien préservées.

kyoto-vieux

rivière Gion

Le minuscule quartier de Shimbashi regroupe de nombreuses maisons de thé où exercent encore les geisha aujourd’hui. C’est un peu comme si le temps s’était arrêté. Certes, le quartier se résume à quelques rues, mais a vraiment beaucoup de charme.

geisha à Kyoto

kimono à Kyoto

kimono à Kyoto

geisha à Kyoto

La rivière Kamo

En été, des restaurants avec terrasses accueillent les promeneurs qui se pressent sur les berges. Mais la promenade, certes plus fraîche est tout aussi plaisante en automne.

 kyoto rivière

rivière de Kyoto

2 Comments

    • Merci ^^ Et bien justement c’était mon rêve d’aller au Japon et ça vaut le détour, tu as toujours plein de choses à photographier.

Laisser un commentaire