Le courage de partir

Quand j’ai annoncé à mon entourage que je partais faire un voyage en sac à dos en Asie, tout le monde ou presque m’a parlé de courage. « Tu as du courage de partir comme ça, sans rien prévoir », « moi je ne pourrais pas », « c’est mon rêve mais je n’oserais jamais »…Pourtant je ne leur annonçais pas que je partais faire un tour du monde pendant deux ans, ni que je m’expatriais pour toujours à l’autre bout de la Terre. Je partais seulement six semaines. Alors j’avoue ne pas avoir vraiment compris ce que le courage venait faire dans toute cette histoire. Je voyais juste ça comme des longues vacances, avec de beaux couchers de soleil et des salades de fruits frais tous les matins. Puis à mon retour et avec le recul, je pense aujourd’hui mieux comprendre ce que tous ces gens entendaient par courage.

Avoir le courage de partir

Avoir le courage de sortir de sa zone de confort, d’accepter l’imprévu, de ne pas tout contrôler, de lâcher les rênes, de voir si l’herbe est vraiment plus verte ailleurs. Avoir le courage de partir à l’aventure sans penser au lendemain, de profiter de la vie pour ne rien regretter plus tard. Avoir le courage de se trouver, de se connaître aussi. Avoir le courage d’affronter l’inconnu. Partir avant qu’il soit trop tard et qu’on soit engoncé dans un quotidien bien trop routinier. C’est vrai qu’à cinq minutes de monter dans cet avion qui m’emmenait à l’autre bout du monde, je me demandais vraiment si j’avais pris la bonne décision. Pleins de choses me sont passées par la tête, du genre « si tu fais une mauvaise rencontre », « et si tu es malade » et on m’avait surtout tellement répété que j’étais une fille. Oui mais une fille qui voyageait avec une autre fille pas une fille totalement seule. Car c’est vraiment ça pour moi le vrai courage. Perdre tous ces points de repères. Et être obligé de se débrouiller vraiment seul en faisant appel à ses ressources et à sa force intérieure.

 Alors s’il y a quelque chose que vous avez vraiment envie de faire et que vous hésitez, posez-vous la question, est-ce que vous regretterez de ne pas vous être lancé ?

One Comment

  1. Très bel article. Tu as vraiment beaucoup de chance d’avoir eu l’occasion de partir là-bas. Une très belle opportunité 🙂 L’Asie me tente aussi beaucoup. Un jour j’irai aussi là-bas 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.