Les temples d’Angkor #1

Impossible de se rendre au Cambodge sans prendre le temps de visiter les temples d’Angkor. Pour ce faire, vous avez le choix entre deux circuits: le petit (15 km) et le grand (24 km). Personnellement, j’ai fait les deux et je ne regrette absolument pas. Aujourd’hui, je vais vous parler du petit circuit, celui qui rassemble les temples les plus connus. Le Grand Circuit fera l’objet d’un prochain article.

Quelques conseils pratiques

Achat du billet

 Avant de commencer votre visite, il faut acheter votre billet (directement à l’entrée du site). Vous avez le choix entre le pass 1 jour, 3 jours (à répartir comme vous le souhaitez sur une semaine) ou 7 jours (à répartir au cours du mois qui suit l’achat du billet). Pour le prix comptez respectivement 20$, 40$ et 60$. A cela, il faut rajouter le prix à payer à votre tuk-tuk (vous pouvez aussi faire la visite à vélo mais avec la chaleur c’est vite insupportable).

Pour ma part, je trouve qu’une journée c’est vraiment trop peu pour apprécier la beauté du site. Du coup, on a choisi le pass 3 jour et on a effectué la visite du site sur deux jours. Petite astuce, si vous achetez votre pass entre 16h30 et 17h30, ce dernier vous permettra d’entrer sur le site le jour-même pour profiter du coucher du soleil (attention, les pass achetés avant cette heure sont effectifs le jour de l’achat. Faites-le donc le matin même de votre visite pour ne pas perdre une journée sur votre billet).

Sens de la visite

Votre tuk-tuk vous demandera par quel côté vous souhaitez débuter votre visite. On avait décidé de finir par Angkor Wat pour garder le meilleur pour la fin. Suivant l’heure et la saison, cela peut être une bonne alternative pour éviter l’afflux des groupes de touristes.

Je ne vais pas vous montrer tous les temples du Petit Circuit (ça serait un peu répétitif) mais seulement les incontournables. Vous aurez déjà une bonne idée du paysage !

Restauration

Si vous pouvez, prévoyez votre pique-nique. Votre tuk-tuk pourrait bien avoir un accord avec quelques uns des restaurants présents sur le site (on a pas de preuve mais on le soupçonne). Notre tuk-tuk a essayé de nous amener dans un restaurant désert avec des prix exorbitants. On a donc changé de restaurant certes, c’était un peu moins cher, mais c’était toujours du vol pour la quantité. Il paraît qu’il y a des stands aux alentours de 5$ mais on ne savait pas où les trouver. Comme ça vous êtes prévenus.

Le petit circuit: D’Angkor Wat à Angkor Thom

Le Bayon

Ce temple est surnommé « la montagne magique », mais pour moi c’est le temple du sourire. Sur chacune de ses tours se trouvent quatre visages. Ces visages sont censés représenter les quatre vertus de Bouddha: la sympathie (au sud), la pitié (à l’est), l’humeur égale (au nord) et l’égalité (à l’ouest).

Bayon

Si vous regardez bien la photo, vous pourrez apercevoir un homme en t-shirt rouge. Cela vous donne une idée de la taille de ce temple.

Côté ascension, on est servie (on comprend pourquoi on parle de montagne). Les escaliers grimpent et descendent un peu partout, si bien qu’on s’y perd parfois.

Bayon

Les bas reliefs sont tous simplement somptueux et remarquablement conservés. On a bien du mal à se rendre compte du nombre d’hommes et du nombre d’heures de travail nécessaire pour arriver à un tel résultat.

Bayon

Ta Phrom

Si vous avez vu le film Tom Raider (Lara Croft avec Angelina Jolie), vous reconnaîtrez sûrement les décors du film. On a l’impression de se retrouver dans la jungle. Les arbres ont fusionné avec les pierres.

Ta Phrom

Ta Phrom

Ta Phrom

Banteay Kdei

Ce que j’ai vraiment apprécié pendant la viste du Banteay Kdei, c’est qu’il n’y avait vraiment personne. Et on peut dire que c’est reposant après avoir enchaîné le Bayon et le Ta Phrom, c’est assez reposant. Ce temple, surnommé « la citadelle cellule » est en fait un temple bouddhique.

banteay kdei

banteay-kdei-bouddha

Ce qui le caractérise, c’est le nombre de fenêtres et de portes que l’on peut observer. Sans oublier les centaines d’apsaras (danseuses sacrées) sculptées sur les murs. Si vous aimez la photo, c’est un des meilleurs endroits pour en prendre.

Banteay Kdei

Une apsara

porte-banteay-kdei

Angkor Wat

C’est le premier temple qu’on aperçoit quand on arrive sur le site. C’est aussi le plus célèbre et le symbole du Cambodge. La première chose qui frappe quand on arrive au temple, c’est la géométrie du site. C’est particulièrement vrai quand on termine le circuit par Angkor Wat. Les murs ainsi que les toits sont bien présents et encore debout, ce qui n’est pas le cas de tous les temples. On est loin de l’impression de chaos et d’envahissement par la jungle.

angkor-wat

Côté visite, il faut vraiment prendre le temps de regarder partout, même en hauteur. La minutie des gravures est surprenante. Attardez-vous dans les galeries et observez les bas-reliefs (présents sur pas moins de 800m !)  les mieux conservés d’Angkor.

angkor-wat-relief

angkor-wat-femme

Et oui, impossible de prendre une photo du monument sans capturer en même temps la masse de touristes. Mais bon là ça reste quand même gentillet.

angkor-wat-touristes

Angkot Wat

Je vous réserve d’autres photos d’Angkor Wat, cette fois-ci au lever du soleil pour un prochain article !

Laisser un commentaire